La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop St Pardoux et Biocoop Marmande
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Lundi

Ouvert de 14h30 à 19h00

Santé Nutrition : L'EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE

Santé Nutrition :  L'EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE

Du 08/04/2012 au 24/05/2012

Biocoop St Pardoux du Breuil et Marmande
Pour la construction et le fonctionnement de notre organisme, plusieurs éléments tels que les acides aminés, les sucres, les acides gras, les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments sont indispensables. Chacun d'eux appartiennent soit à la famille des alcalins, soit à la famille des acides influençant par la même le pH de notre organisme. Hors, pour être en bonne santé, le pH (potentiel hydrogène) de notre sang doit être de 7,39 (au dessous de 7,35 nous sommes en acidose et au dessus de 7,45 en alcalose),
     Pour la construction et le fonctionnement de notre organisme, plusieurs éléments tels que les acides aminés, les sucres, les acides gras, les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments sont indispensables. Chacun d'eux appartiennent soit à la famille des alcalins, soit à la famille des acides influençant par la même le pH de notre organisme. Hors, pour être en bonne santé, le pH (potentiel hydrogène) de notre sang doit être de 7,39 (au dessous de 7,35 nous sommes en acidose et au dessus de 7,45 en alcalose),
Les habitudes alimentaires qui sont les nôtres en général apportent à notre organisme plus d'éléments acides qu'alcalins. Notre corps étant programmé pour rééquilibrer en priorité le pH sanguin, il puise dans les tissus organiques les minéraux alcalins qui permettront un réajustement du pH du sang. Ce qui produit un effet considérable sur l'organisme : les tissus organiques alors présentent une déminéralisation. Attention, celle-ci n'est pas dû à un manque de minéraux, mais bien à un déséquilibre en amont qui produit par la suite ce manque.
     L'alimentation est la source principale des acides et des bases qui déterminent l'équilibre ou le déséquilibre acido-basique de l'organisme. Il est donc indispensable de bien connaître les propriétés des aliments, c'est à dire de savoir précisément, pour chacun d'entre eux, s'ils ont un effet acidifiant ou alcalinisant sur nous.
     Les aliments que nous consommons peuvent être divisés en trois catégories :
1) Les aliments acidifiants
2) Les aliments alcalinisants
3) Les aliments acides
     Les groupes 1) et 2) sont définis en fonction de l'effet que les aliments ont sur le corps – effets alcalinisants ou acidifiants – alors que dans le groupe 3) ils le sont en fonction de la caractéristique même de l'aliment, c'est à dire de son goût acide, sans considération de son effet sur l'organisme. On pourrait se demander pourquoi un tel classement, pourquoi le groupe 3) se différencie-t-il des deux autres ?
      Pour les groupes 1) et 2), les aliments ont un effet "identique" sur tout le monde. On entend par "identique" le fait que, par exemple, un aliment acidifiant pour quelqu'un le sera aussi pour son père, son frère ou un de ses amis. Il sera acidifiant pour tout le monde. De même, un aliment alcalinisant le sera pour tous.
     En ce qui concerne le groupe 3), les effets varient selon les gens. Pour ceux qui présentent une faiblesse métabolique face aux acides, les aliments du groupe 3) seront acidifiants. Pour ceux qui présentent un organisme métabolisant correctement les acides, les aliments du groupe 3) joueront un rôle alcalinisant. Comme dirait le biologiste Pierre Valentin Marchesseau : " L'aliment n'a aucune valeur en soit, il n'en a une qu'en fonction du tube digestif qui va le recevoir. "
     Ne pouvant être définis par leurs effets les aliments du groupe 3) sont donc définis par leur caractéristique propre, à savoir leur goût acide. Généralement les aliments de ce groupe 3) sont associés à ceux du groupe 2) (aliments alcalinisants) car tel est leur effet sur la majorité des gens. Mais il est erroné d'adopter une telle classification, d'une part parce qu'elle n'est pas tout à fait exacte, et d'autre part parce que les personnes qui se soucient de leur équilibre acido-basique présentent pour la plupart une faiblesse métabolique face aux acides. Pour eux, la connaissance de ce 3ème groupe est donc fondamentale.

Les aliments Acidifiants :

• Le café, le thé, le cacao, les vins lourds surtout (peu : le champagne)
• Les fruits oléagineux : noix, noisettes, olives... (sauf l'amande)
• Le sucre blanc (à Biocomminges, nos sucres sont ½ complet, complet et intégral) et les sucreries.
• Les légumineuses : arachides, fèves, lentilles... (peu : le soja)
• Les aliments à base de céréales, même complètes : pâtes, flocons, graines...
• Les graisses animales : beurre, saindoux...
• Les graisses végétales raffinées : coco, margarines (pas les huiles pressés à froid)
• Les fromages fermentés et vieillis
• Les œufs, le poisson.
• La viande, la charcuterie - surtout les abats-  et les extraits de viande.

Les aliments Alcalinisants :
• Les pommes de terre
• Les légumes verts, crus ou cuits : salades, laitue, haricot vert, chou...
• Les légumes colorés : carotte, betterave... (sauf tomate)
• Le maïs (graines ou polenta)
• Le lait (liquide ou en poudre), le fromage blanc bien égoutté, la crème, le beurre (évidemment attention à la qualité des matières premières, le lait doit être bio et cru de préférence pour obtenir des produits ayant un rôle positif sur l'organisme)
• Les bananes (le seul fruit alcalinisant)
• Les amandes, les noix du brésil
• Les châtaignes
• Les fruits secs : dattes, raisins (sauf ceux acides au goût : abricots, pommes...)
• Les eaux minérales alcalines
• Les boissons à la purée d'amande
• Les olives noires conservées dans l'huile
• L'avocat
• L'huile pressée à froid
• Le sucre intégral

A savoir : Le sucre intégral, le maïs, le lait, le fromage blanc égoutté, la crème et le beurre ne sont pas alcalinisants à proprement parler. C'est à dire qu'ils n'alcalinisent pas le terrain si l'on en consomme beaucoup. Mais, pris modérément, ils n'acidifient pas l'organisme non plus.

Les aliments Acides :

• Les limonades, le vinaigre
• Les fruits acides : fruits des bois, agrumes, certaines pommes
• Les fruits non matures
• L'excès de fruits doux
• Les légumes acides : tomates, rhubarbe, cresson, oseille
• Le lait fermenté : yaourts, blanc battu ou séré peu égoutté
• Les fromages acides : surtout les pâtes molles au goût piquant, certaines pâtes dures corsés
• La choucroute, les légumes lacto-fermentés
• Le miel

Sources : " Gérer votre équilibre acido-basique, une vision complète" C. VASEY Terrain acidifié " J.FONTAINE et www.naturopathe-iiiridologue.info
Retour